Avenir veut porter haut un projet de mieux-vivre ensemble, avec vous, avec vos propositions et vos suggestions.

Bien plus que des mots, nous voulons faire du programme électoral d’Avenir, le programme le plus participatif jamais osé dans une commune : ce programme veut être le reflet de la majorité des citoyennes et citoyens de notre Ville.

Une démocratie participative, c’est d’ABORD un programme participatif !

Du 14 juin jusque fin août, nous récolterons toutes vos suggestions sans oublier pour autant les débats, les rencontres, les meetings. Nous vous donnons rendez-vous le 14 septembre, un mois avant l’échéance, pour dresser le résultat de ce programme participatif.

Prenez votre avenir en mains et rejoignez-nous en construisant le futur avec vos propositions et vos suggestions à insérer dans notre programme, qui est le vôtre.

Vous voterez pour l’Avenir d’Ottignies Louvain-la-Neuve dans
Jours
jours

[icegram messages= »24353″]

Quel Avenir pour Ottignies – Louvain-la-Neuve ?
Nos valeurs

Les affaires ont éloigné le citoyen de la vie politique. Aujourd’hui les gens s’intéressent à la vie de la commune mais pas à la politique. Pourtant, ils veulent se battre pour être entendus et compris. Ils veulent être parties prenantes car ils ont des soupçons envers l’intégrité des hommes politiques. En réponse à ce premier défi, nous voulons mettre en œuvre une éthique responsable dans la gestion des ressources communes de même que des comportements irréprochables dans la gestion des deniers publics.

Il y a une panne de l’ascenseur social. On ne peut être heureux qu’avec les autres mais pourtant il y a des cassures dans notre façon de vivre ensemble. Dans les écoles on reproduit les inégalités sociales, dans les quartiers on a peur de ceux qu’on ne connait pas, dans les familles, on est face à des souffrances et de l’épuisement. Les enfants, les femmes, les adolescents et jeunes adultes, les ainés seront les premiers destinataires de nos actions. Travailler sur le cadre de vie des enfants est une promesse d’avenir. Comment un enfant pourrait-il s’épanouir sans la sécurité d’un chez soi attachant.  C’est pour cette raison que nous mettons le logement au cœur de notre programme comme réponse à ce second défi.

Nous considérons qu’il est de notre responsabilité de transmettre aux générations futures un monde où on a pu résoudre un maximum de problèmes tout en préservant les ressources.  De cette responsabilité naissent notre éthique et notre engagement. Faisons-le avec nos ainés : nos ainés sont des passeurs de messages pour les générations futures.

« Il n’y a pas de croissance infinie dans un monde naturellement limité ». C’est pourquoi, le Développement Durable nous invite à ajuster notre mode de fonctionnement en société et notre rôle de travailleur, consommateur, citoyen en pensant à nos enfants et petits-enfants. L’humain est au cœur de la société et de la vie économique et politique et en cette période de transition citoyenne, c’est le bien-être commun et le développement humain qui mobilisent plus encore notre attention.

Nous assistons, en effet, à une mutation sans précédent de l’agir humain dont il est temps d’en prendre la mesure, alors que les ressources de la nature ne sont pas inépuisables.

Il n’est plus sûr que l’humanité trouve demain les conditions de possibilité de sa survie.

Ce constat nous incite à adopter une responsabilité à l’égard de l’humanité présente et à venir. C’est ce même constat qui est au fondement même de notre conception de la politique.

Il s’agit de répondre de manière responsable aux besoins d’autrui en tenant compte de la situation actuelle, mais également de répondre à ces mêmes besoins dans l’Avenir.

Le responsable politique mais aussi le citoyen doivent se considérer comme étant des gérants de la planète et, à ce titre, coresponsables de son devenir. Ce n’est qu’à cette condition que nous serons en mesure de répondre à ce troisième défi.

“Nous n’héritons pas de la terre, nous l’empruntons à nos enfants”
(Proverbe indien)
Les 6 axes prioritaires pour la commune

Ottignies-Louvain-la-Neuve, une Ville qui bouge, qui change, qui respire !

Ottignies-Louvain-la-Neuve est cité par la presse comme la plus belle réussite économique, culturelle, sociale et intellectuelle de Wallonie. Certains y voient même la future Capitale du Brabant wallon.

Ottignies-Louvain-la-Neuve est une Ville citée en exemple pour son interculturalité, sa mixité sociale, sa population multigénérationnelle, dans un cadre de vie respecté où il fait bon vivre ensemble.

Nous voulons y développer la mobilité douce de proximité, en aménageant chacun de nos quartiers et en stimulant tout projet qui diminuera l’empreinte écologique sur ceux-ci.

Découvrez quelques-uns de nos engagements pour la gestion du futur de notre Commune. Nous les avons pris sur la base de vos suggestions et nous les compléterons avec vos nouvelles remarques.

Ottignies-Louvain-la-Neuve, une Ville à dimension humaine dans un écrin de nature.

Garantir la sécurité et la sérénité dans la ville et les quartiers

Faire d’Ottignies-Louvain-la-Neuve une Ville propre, sûre, belle, accessible où chacune et chacun est un usager en droit d’en attendre le meilleur, avec le devoir de le préserver.

La propreté, un voisinage en bonne entente, des nuisances sonores éradiquées mais aussi une politique de fermeté contre les incivilités et les méfaits, apporteront bien plus qu’un sentiment de sécurité dans notre Commune : un bien-vivre ensemble !

Homme, Femme ou X, avec ou sans handicap, nous sommes tous avant tout quelqu’un.

Un être humain au centre de tous les autres, en relation avec tous les autres, différent mais pas indifférent ni dans l’indifférence.

Pour que notre présent soit toujours un modèle de bien-vivre ensemble, nous devons nous engager à  mettre en œuvre un avenir responsable, dès aujourd’hui.

Premier lieu de vie en communauté, de partage et de transmission : la famille.
Nous créerons dès le 1er janvier 2019, un échevinat de la Famille, spécialement dédié à toutes les questions qui relèvent de la famille, y compris monoparentale.

Les aînés et les séniors ne seront pas en reste, plusieurs projets retiennent notre attention.
La vie étudiante à Louvain-la-Neuve ne pourra s’épanouir qu’en harmonie avec les habitant.es de plus n plus nombreux.ses sur le site : une compétence « affaires universitaires et hautes écoles » sera spécialement attribuée à un échevinat.

Le dynamisme du commerce de proximité est un des critères d’une commune où il fait bon vivre, où le lien social et intergénérationnel crée l’épanouissement de tous. Il suffit de regarder à côté de chez nous ce que sont devenues d’autres communes.

Notre volonté est d’initier une offre de circuits courts dans chaque quartier, à côté de chez soi sous forme de commerce, de marché, de groupement d’achat ou de Halles : les enjeux en sont économiques, sociaux, écologiques.

Nous sommes convaincus que le développement numérique permettra de développer de nouveaux outils de démocratie participative, nous allons les anticiper avec vous, en s’assurant que chacune et chacun puisse y accéder.

Aujourd’hui, nous voulons que ce programme soit le vôtre et votre participation à notre site internet nous y aide. En tenant compte du budget et des autres propositions, ce que vous proposez aujourd’hui, nous le ferons demain !

Vos suggestions
  • Finir les chantiers commencés. Rue de la chapelle à Ottignies toujours pas fini. Pour quand ?

Merci pour votre remarque. Nous nous engageons à le mettre dans nos priorités.

 

  • Bravo pour leur travail, c’est top!! Des suggestions…..il y en a beaucoup…. Mettre en fonction le feu tricolore de l’avenue du Culot (4 mois qu’il clignote, qu’on a enlevé les bandes blanches, etc….) Nettoyer les pistes cyclables Plus de parking à vélos…….ça manque dans le centre d’ottignies (Douaire….Rien!) En vue des fortes pluies annoncées, nettoyer les avaloirs des égouts Etc, etc….

Merci pour votre soutien et suggestion. Notre partie « programme participatif » du site reprendra votre suggestion selon les modalités décrites.

 

  • Facilites de nager. Chemins de vélo.

Merci pour votre suggestion. Nous vous renvoyons au point mobilité de notre programme dans lequel les propositions concernant les vélos sont détaillées.

 

  • Il faudrait des bus de plus petite capacite

Merci pour votre suggestion. Nous vous renvoyons au point mobilité de notre programme dans lequel les propositions concernant les transports en commun sont détaillées.

 

  • Installer quelques bancs supplémentaires dans le bois de lauzelle; en priorité dans la montée vers la sortie de l’av de lauzelle. Installer aussi quelques bancs supplémentaires dans le parc de lln .  Que dans les cours de récréation, on oblige les élèves à ramasser cannettes. J’ai été gênée de trouver un endroit du marché couvert de déchets dans la soirée la veille d’un jour férié

Merci pour votre remarque. Nous faisons le même constat et nous nous engageons à en faire une priorité. Et nous vous invitons à consulter l’axe 3 de notre programme.

 

  • Assurer une liaison avec les conforto c bis vers Bruxelles depuis la gare de Ottignies. Et vice versa.

Merci pour votre excellente suggestion. Elle sera retenue dans le cadre de nos projets concernant la mobilité.

 

  • Je demande une amélioration des conditions de circulation pour une chaise roulante non électrique,dans la commune d’Ottignies, un accès à la Bibliothèque. Lorsqu’on est dans l’impossibilité de marcher, c’est impossible de s’y rendre. La sortie de l’ascenseur au Coeur de Ville pose également quelques problèmes. Un candidat pourrait-il un jour me consacrer un petit quart d’heure pour faire ce chemin avec moi? Un grand merci d’avance! Recevez tous mes encouragements.

Merci pour vos encouragements. Mr du Monceau est à votre disposition au numéro suivant : 0473/41.22.47

 

  • Tôt ou tard, Ottignies et LLN ne feront plus qu’une. Facilitons la mobilité entre les 2 pôles. Revitalisons le centre d Ottignies. Idée : une navette rapide entre l’hôpital St Pierre et le Blocry. Un funiculaire à haute fréquence qui prendra la place de la voirie. Au revoir la voiture, sauf pour les riverains et les véhicules prioritaires. Le trafic transit via la N238, la N25. Des étudiants aussi sur Ottignies et un centre urbain dynamique avec des commerces de proximité. Un investissement important, mais quel gain en qualité de vie. Aujourd’hui, le centre d’Ottignies se meurt et devient une ville dortoirs. Des camions sans arrêt, des voitures tampons et en transit qui n’ont rien à faire ici. Changeons cela et visons l’avenir ! Votre avis?

Merci pour votre suggestion. Nous en tiendrons compte dans le cadre de nos projets lié à la mobilité.

 

  • Devenir une ville n’en transition’ beaucoup plus respectueuse des principes de développement durable aux plans environnementaux et sociaux en particulier. Réduire la pollution sonore, la ville étant entourée et même traversée par un réseau de routes et voies rapides qui font que dans plusieurs quartiers, on a l’impression de vivre en bordure d’autoroutes ! Mettre un frein au commerce centré sur les grandes chaînes internationales (typiquement l’esplanade), et permettre le développement de petits commerces de proximité et la vie de quartier.

Merci pour votre suggestion. Toute la philosophie de notre programme tient compte des questions que vous soulevez. Nous vous invitons à consulter notre programme participatif qui se trouve en colonne de gauche.

 

  • Nous venons de la région de Bruxelles et sommes – en tant que seniors- très déçus quant aux moyens de déplacement en ville de LLN. Nous attendons de votre part des idées pour permettre aux seniors de se déplacer plus facilement en ville. Sinon la lettre de Cédric du Monceau est sympathique et nous plait beaucoup. Félicitations pour l’initiative.

Merci pour votre suggestion. C’est prévu, nous vous invitons à lire l’axe concernant la mobilité de notre programme.

  • Des services de déplacement pour personne à mobilité réduite et des personnes âgé

Merci pour votre suggestion. Nous vous invitons à consulter l’axe 2 de notre programme. Nous en tiendrons évidemment compte.

 

  • Réouverture de la rue Berthet aux 2 sens de circulation afin de désengorger le carrefour de Mousty. Ouverture de la rue des Pres afin de réduire les files journalières en direction de Court Saint Etienne. Carrefour de la rue des combattants avec l’avenue Reine Astrid, en venant de la gare, revoir le marquage de façon a mettre la bande de gauche uniquement pour les véhicules tournant à gauche, ceci évitera, pour aller tout droit, de rester bloquer par les véhicules qui « oublient » de mettre leur clignotant ou, si on emprunte la bande de droite pour aller tout droit, de se faire coincer par ceux qui refusent de vous laisser vous rabattre

Merci pour votre suggestion. L’ensemble des problèmes que vous soulevez sont prioritaires dans le projet. Nous vous invitons à consulter l’axe 1 concernant la mobilité dans notre programme.

 

  • Mettre en place une navette de bus

Merci pour votre suggestion. C’est prévu dans notre programme. Permettez-nous de vous renvoyer à l’axe 1 concernant la mobilité dans notre programme.

 

  • Rénovation de la gare, création/amélioration des parkings situés près de la gare, création d’une ligne de bus allant jusqu’au Bois des Rêves (très chouette parc mais pas évident d’y accéder si pas de voiture), établir des travaux de voiries plus réfléchis et mieux avertir la population dans ces cas (lorsqu’il y a eu des travaux en 2017, la circulation en heure de pointe était chaotique…), difficile de faire construire une maison à Ottignies – développer de nouveaux quartier? Plus verts avec des commerces intéressants qui proposeraient des appartements ET des maisons.

Merci pour votre suggestion. C’est une très bonne idée ! Elle sera reprise sous forme de projet dans la partie « programme participatif » de notre site. Nous vous invitons à aller le consulter.

 

  • Mobilité : il faut arrêter d’être nombriliste, et penser aux habitants de Rofessart Céroux donc stop au tout pour LLN. Urbanisme : stop au tout béton partout, garder le caractère rural des mêmes communes jamais on a remplacé autant nos poumons verts par des constructions

Merci pour votre suggestion. Elle sera reprise sous forme de projet tel que décrit dans la partie « programme participatif » de notre site que nous vous invitons à aller consulter.

 

  • Parkings gratuits ! (Sans disques, pensons aux travailleurs… et aux rendez-vous qui durent plus de deux heures.) Espace vélos : rangements safe + ravel ou sentiers. STOP feux rouges excessifs (qui t’arrêtent même sans trafic !?), OUI ronds-points, oui feu rouge avant et après la gare de Céroux #mobilitéfluide.

Merci pour votre suggestion. Elle sera intégrée dans nos projets selon les modalités prévues dans la partie « programme participatif » de notre site que nous vous invitons à aller consulter.

 

  • Des bus le w-e ! et plus de bus la semaine. Nous habitons Ceroux et sommes des taxi-esclaves pour nos enfants qui ont l’âge d’être autonomes. Des pistes cyclables. Il est plus dangereux de faire du vélo à Ottignies qu’à Bruxelles ou nous habitions avant

Merci pour votre suggestion. Elle sera intégrée dans nos projets tel que décrit dans la partie « programme participatif » de notre site que nous vous invitons à aller consulter.

 

  • A LLN verbaliser le parking sauvage

Merci pour votre suggestion. C’est l’une des préoccupations essentielles de notre liste. Le respect de la loi et des habitants est une condition préalable du bien vivre ensemble.

 

  • Plus de petit bus interne à lln surtout le soir et inter quartier Lln clinique st pierre cinéma gare et quartier périphérique.

Merci pour votre suggestion. Vous retrouverez une réponse à votre suggestion dans l’axe 1 de notre programme.

 

  • La mobilité entre les entités de la ville…

Merci pour votre suggestion. C’est l’une des priorités parmi nos projets. N’hésitez pas à consulter la partie « programme participatif » de notre site.

  • Revoir l’accueil au poste de police de ottignies

Merci pour votre suggestion. Une réflexion en profondeur est menée concernant cette problématique. Un projet de rénovation est en cours.

 

  • UN ESPACE BBQ Un de nos amis participant au Bal des Lampions à Céroux était enthousiasme sur la la soirée. « Ce serait bien que nous ayons à disposition un ou plusieurs espaces gratuits pour y organiser un BBQ de quartier gratuit pour 50 personnes ». C’est qu’en dehors des espaces payants et chez l’un ou l’autre privés, cela manque. A vérifier.

Merci pour votre suggestion. Ainsi que nous l’avons mentionné dans notre programme participatif, votre projet sera intégré dans notre plan opérationnel. Je vous invite à consulter la partie « programme participatif » du site.

 

  • Il devrait y avoir des agents qui de temps en temps se promènent dans le centre de la ville. Montrer qu’ils sont là et faire des remarques aux personnes qui dégradent les bancs, nature… et les empêcher de boire et de se saouler sur la voie publique.

Merci pour votre suggestion. Elle sera intégré dans le cadre de notre projet selon les modalités décrites dans la partie « programme participatif » de notre site.

 

  • De l’éclairage tout autour du lac et la route derrière le lac vers la place du jeu de balle il n y a aucune lampe

Merci pour votre suggestion. C’est une très bonne idée ! Elle sera reprise dans nos projets conformément aux modalités reprises dans la partie « programme participatif » de notre site que nous vous invitons à consulter.

 

  • Plus de surveillance, des passages plus fréquents des policiers dans les quartiers…

Merci pour votre suggestion. La sécurité et le bien-être de nos citoyens est notre priorité !

 

  • Habitant rofessart niveau sécurité rien à signaler mais sérénité là c’est un autre sujet la pollution sonore occasionnée depuis des années par le centre kinéo, malgré nos plaintes répétées on s’en moque, pour être nuisance sonore il ne faut pas spécialement un nombre de décibel, mais entendre des heures durant des coachs hurler sur fond de musique c’est aussi une nuisance, à certain moment même porte et fenêtre fermé on participe aux cours

Merci pour votre suggestion. Elle sera reprise dans nos projets conformément aux modalités reprises dans la partie « programme participatif » de notre site que nous vous invitons à consulter.

 

  • Des caméras dans les axes principaux de la ville pour la nuit

Merci pour votre suggestion. Très bonne idée ! Elle sera reprise dans nos projets conformément aux modalités reprises dans la partie « programme participatif » de notre site que nous vous invitons à consulter.

 

  • Plus de présence policière

Merci pour votre suggestion. Nous sommes pour une présence plus importante de nos services de police qui permettent d’améliorer la sécurité de nos citoyens. Elle sera reprise dans nos projets conformément aux modalités reprises dans la partie « programme participatif » de notre site que nous vous invitons à consulter.

 

  • Un délégué par rue, réélu tous les deux ans, dans toute la commune. Le délégué est le contact avec la commune

Merci pour votre suggestion. Très bonne idée ! Elle pourrait être reprise dans le cadre de l’axe 4 de notre programme et de l’échevinat des familles.

 

  • Stop de parler de sécurité qui effraie les gens. Lutter contre les incivilités

Merci pour votre remarque. Lutter contre les incivilités fait partie du bien vivre ensemble et est donc évidemment une priorité de notre programme. Je vous invite à consulter l’axe 4 de celui-ci.

 

  • À la suite des différents problèmes de viols à Louvain-la-Neuve, je pense qu’il serait utile de faire éclairer tout le tour du lac (seulement une partie est éclairée la nuit) ainsi qu’éventuellement le chemin vers Ottignies via le Bois des Rêves. Ce sont deux chemins régulièrement empruntés de nuit (retours de soirées, etc.) et où ont récemment eu lieu des tentatives de viol

Merci pour votre suggestion. C’est une très bonne idée ! Elle sera reprise dans nos projets conformément aux modalités reprises dans la partie « programme participatif » de notre site que nous vous invitons à consulter.

  • …. peut-être une idée à creuser … partant du principe que l’alimentation est une nécessité pour tous … et que le « bien manger » devient lui aussi une priorité; Pourquoi ne pas créer un Marché Nocturne (18-22 heures), une fois par semaine pour donner l’occasion aux personnes qui travaillent de pouvoir eux aussi faire leur « courses » autrement en rencontrant les producteurs locaux … succès garanti …

Merci pour votre suggestion. Très bonne idée, elle sera intégrée dans nos projets tel que décrit dans la partie « programme participatif » de notre site.

 

  • Plus de soirée dansante comme cela existait à l époque dans différente salle d ottignies

Merci pour votre suggestion. La convivialité et le bien vivre ensemble est aussi au centre de nos préoccupations. Nous vous invitons à aller consulter l’axe 4 de notre programme.

 

  • Création d’un lieu pour des actions qui seraient liées à du bénévolat, création d’une maison de quartier pour les jeunes.

Merci pour votre suggestion. C’est une très bonne idée ! Elle sera reprise dans nos projets conformément aux modalités reprises dans la partie « programme participatif » de notre site que nous vous invitons à consulter.

 

  • Être a l Ecoute des gens, une écoute active et non pas passive … que nos élus soit des personnes sobres et ne portent pas des jugements trop hâtifs sur les personnes et les sujets a débattre. J’aimerais, un rêve … l’on on soit un plus sensible au besoin de certaines personnes qui nous sont voisines … la solidarité de proximité en quelque sorte celle qu’on ne veut pas ou ne peut pas voir. …etc.

Merci pour votre suggestion. Vous touchez là un point essentiel et nous vous invitons vivement à lire la partie « programme participatif » de notre site. Voici le numéro de Cédric, toujours à l’écoute des citoyens : 0473/41.22.47

 

  • Certains hommes politiques privilégient le nivellement par le bas en vue de rapporter des voix. Je voudrais une commune gérée par des femmes ou des hommes PATRON et non politicard(e)s. Une commune est une doit être gérée avec des personnes visionnaires et pas opportunistes. Les femmes doivent être immiscées dans cette gestion car par nature, elles sont souvent plus raisonnées et moins opportunistes. Ce serait un plus.

Merci pour votre suggestion. Vous touchez là un point essentiel et nous vous invitons vivement à lire la partie « programme participatif » de notre site. Voici le numéro de Cédric, toujours à l’écoute des citoyens : 0473/41.22.47

 

  • Bonjour, J’avais quelques questions et quelques idées pour plusieurs choses au sein de Ottignies. Tout d’abord qu’allez-vous faire pour la jeunesse de la commune ? Car dans Ottignies même il y a très peu – voir pas – de zone où les jeunes peuvent se voir (hors Louvain-La-Neuve) et où ils peuvent avoir une activité culturelle ou sportive. C’est pourquoi je vous propose et vous demande s’il est possible d’installer plus de zones vertes ainsi que des zones de jeu (ex :  agoraspace, terrain de foot, basket, volley etc…) et rénover le mini terrain de foot qui se situe dans la cité blanche (au croisement de l’Avenue de la Paix et de la Rue Roberti) pour plus de plaisir et de sécurité. J’aimerais aussi parler de l’environnement et du choc culturel de Ottignies, Cette commune est riche et diversifiée dans le cadre des nationalités. A mon sens il faudrait plus de bars, zones où l’échange avec autrui est plus ouvert. Je vais résumer ma pensée en une petite phrase: redonner vie à Ottignies qui perd peu à peu son énergie. Passons à Louvain-La-Neuve. Dans Louvain-La-Neuve j’aimerai que le règlement du lac soit revu car à mon sens il est trop strict. Plusieurs kots à projet étaient en train de trouver une solution au problème du bruit et des déchets au lac lors des soirées improvisées. Voilà pour mes idées merci de m’avoir accordé du temps pour lire mes idées 🙂

Merci pour votre suggestion. Les préoccupations concernant le bien-être des jeunes de notre ville sont au cœur de notre programme. Nous vous invitons à consulter l’axe 3 de notre programme. En tout état de cause, vos idées et suggestions seront retenues dans le cadre de notre plan opérationnel décrit dans la partie « programme participatif » du site.

 

  • L’enseignement est un travail d’équipe : élèves, enseignants, pouvoir organisateur, parents, élus. Il existe de bons et de moins bons enseignants. Si la mission d’une école est entre autres de former de futurs adultes responsables, il est d’une grande importance de permettre à l’élève d’exprimer, avec sa maturité, son point de vue. Les pays Anglo saxons ont depuis des années établi un bulletin constructif des professeurs notés par les élèves. Cette approche responsabilise l’élève et aide l’enseignant. Nos voisins ont réussi à ce que ça ne dérape pas vers l’expression d’une éventuelle frustration de l’élève. La remise en question, par les premiers intéressés, du niveau d’un enseignant est un tabou que je dénonce. Je suggère que les élus tentent l’expérience dans les différents réseaux.

Merci pour votre suggestion. Vos préoccupations s’inscrivent pleinement dans le cadre du « Pacte pour un enseignement d’excellence » que nous soutenons quel que soit le réseau d’enseignement.

  • La commune vieillit et les cas d’Alzheimer sont bien là. Prévoir un accueil de jour pour le 3ème âge en difficulté (Alzheimer ou autre …) Un endroit où ils seront pris en charge patiemment, où ils continueront à avoir des activités pour entretenir leur capital et permettre à la personne responsable de souffler. Merci d’y penser.

Merci pour votre suggestion. Nous prions de bien vouloir consulter l’axe 4 se trouvant dans la colonne de gauche. Celle-ci sera intégrée comme indiqué dans la partie « programme participatif » du site.

 

  • Un café citoyen avec chien afin de permettre à des gens qui ne peuvent pas avoir de chien en permanence de pouvoir trouver leur compagnie 

Merci pour votre suggestion. Nous vous promettons d’en tenir compte dans le cadre de nos projets.

 

  • Mise en place de petites aires de jeux pour les petits et des agoras space là où il n’y en a pas encore. Créer des bibliothèques de quartiers pour encourager la lecture et la cohésion sociale. Tout cela afin d’occuper les jeunes dans leurs quartiers

Merci pour votre suggestion. Elle fera partie de notre plan opérationnel comme indiqué dans la partie « programme participatif » du site que nous vous invitons à consulter.

 

  • Des loyers plus accessibles pour les personnes isolées

Merci pour votre suggestion. Nous sommes totalement convaincu par cette idée qui est d’ailleurs reprise dans l’axe 4 de notre programme. Nous vous invitons à le consulter.

 

  • Améliorer le système d’attribution de place en crèches!!!!! (+ création de crèches :)), création d’espaces verts

Merci pour votre suggestion. Très bonne idée ! Puisque c’est une question sociétale, nous y apportons une réponse claire dans l’axe 4 de notre programme.

 

  • Stop à la construction d’immeubles impersonnels et chers sui ne profitent qu’aux vieux qui ont de l’argent… Aménagements pour les vélos et création de maison avec 4/5 chambres pour les familles.

Merci pour votre remarque. Nous en tenons compte dans l’axe 4 de notre programme qu’on vous invite à aller consulter.

 

  • La commune doit être plus à l’écoute des citoyens et ne pas devoir faire face à une administration rigide. Il faudrait un n° auquel tous les citoyens pourraient faire part de leurs soucis. Quand ceux-ci sont non bénin, ils doivent avoir un feed-back. Les citoyens, s’ils ne se sentent pas écouté, se désintéressent de ceux qui les dirigent

Merci pour votre suggestion. Vous touchez là un point essentiel et nous vous invitons vivement à lire la partie « programme participatif » de notre site. Voici le numéro de Cédric, toujours à l’ écoute des citoyens : 0473/41.22.47

  • Plus d’accessibilité aux commerces. Favoriser les petits commerces et faire vivre les commerces le dimanche.

Merci pour votre suggestion. C’est une très bonne idée ! Elle est intégrée dans l’axe 5 de notre programme que nous vous invitons à lire.

 

  • Diversifier les petits commerces, redynamiser le Douaire (pas assez attractif pour les jeunes), mettre les producteurs locaux et magasins bio plus en avance

Merci pour votre suggestion. C’est une très bonne idée ! Elle sera intégrée en tant que projet dans notre plan opérationnel. Vous pouvez tout découvrir à propos de celui-ci dans la partie « programme participatif » de notre site.

 

  • Tout faire pour conserver et aider les commerces de proximité. Le centre commercial ok

Merci pour votre suggestion. Elle sera intégrée en tant que projet dans notre plan opérationnel. Vous pouvez tout découvrir à propos de celui-ci dans la partie « programme participatif » de notre site.

 

  • Chaque mois un commerce mis à l’honneur (accord avec antipode, achat espace par la commune). Promotion du commerce qui fait du local par un logo. Un info point pour entreprise et demandeur d’emploi pour stimuler l’emploi local

Merci pour votre suggestion. Elle sera intégrée en tant que projet dans notre plan opérationnel. Vous pouvez tout découvrir à propos de celui-ci dans la partie « programme participatif » de notre site.

 

  • Un site internet regroupant les offres, les demandes d’emplois et les stages rien que pour notre commune.

Merci pour votre suggestion. Elle sera intégrée en tant que projet dans notre plan opérationnel. Vous pouvez tout découvrir à propos de celui-ci dans la partie « programme participatif » de notre site.

Merci pour votre suggestion. Excellente idée ! Elle sera reprise sous forme de projet tel que décrit dans la partie « programme participatif » `de notre site.

 

  • Homme politique réfléchissez et réagissez avec logique. Ex : pourquoi commencer des travaux quelque part alors que la rue d’à côté n’est pas finie ? Pourquoi réaliser des travaux et après recasser car les installations de conduites en sous-sol n’ont pas été changés avant ? Pourquoi tous ces problèmes de mauvaises coordinations ??? Pourquoi ce mécontentement de voyageurs en voitures, train, bus car ils ne sont pas avertis à l’avance des embuches qu’ils vont trouver ?

Merci pour votre suggestion. Nous vous invitons vivement à consulter la partie « programme participatif ».

 

  • J’aime bcp le bulletin communal. Question bonne gouvernance il faut ABSOLUMENT revoir la manière dont sont gérés les travaux dans cette ville.

Merci pour votre remarque. Nous vous invitons vivement à consulter la partie « programme participatif » de notre site.

 

  • Trop de différences entre ottignies et lln

Merci pour votre remarque. Nous vous invitons vivement à consulter la partie « programme participatif » de notre site.

 

  • Plus souvent consulter la population et respecter ses choix

Merci pour votre remarque. Nous vous invitons vivement à consulter la partie « programme participatif » de notre site.

 

  • Communiquer davantage sur les décisions prises par le Collège communal. Le bulletin communal est un moyen de communication peu lu et dépassé.

Merci pour votre remarque. Très bonne idée ! Nous vous invitons vivement à consulter la partie « programme participatif » de notre site.

 

  • Permettre le vote électronique pour des consultation populaire

Merci pour votre suggestion. Très bonne idée qui rencontre nos préoccupations que nous avons décrit dans notre programme participatif. Nous vous invitons vivement à consulter la partie « programme participatif » de notre site.

 

  • Bulletin communal très bien mais une version internet pour diminuer la consommation papier et encre serai bien

Merci pour votre suggestion. Très bonne idée que nous intégrerons dans notre plan opérationnel que vous pouvez retrouver dans la partie « programme participatif » de notre site.

Nos propositions par zone géographique
  • Ecoute et participation
    • Rendre la parole aux citoyens grâce aux technologies modernes et relayer les demandes et idées vers les conseils consultatifs concernés qui feraient des propositions au Collège
    • Encourager les initiatives citoyennes, notamment en matière d’incivilités, qui les poussent à s’approprier les lieux et se sentir concernés (ex des Amis du parc de la source)
    • Organiser une journée des associations (sportives, culturelles, humanitaires…)
    • Garantir l’aspect participatif de l’organisation du SOL (Schéma d’orientation locale)

    Mobilité

    • Repenser la circulation de l’avenue de l’Espinette pour protéger les piétons
    • Créer une synergie avec les communes affectées par l’embouteillage permanent du rond-point de Corbais pour résoudre le problème de saturation permanente
    • Créer des navettes inter-quartiers internes à Louvain-la-Neuve et vers les autres communes notamment la clinique Saint-Pierre
    • Organiser une campagne de sensibilisation et avoir une approche concertée avec les cyclistes et autres utilisateurs de véhicules à une ou deux roues (vélos, trottinettes électriques et autres engins) pour une prudence accrue à l’égard des piétons, principalement rue des wallons, rampe rue Charlemagne/Grand Place, Verte voie, Rue de l’Hocaille vers Champ Vallée ; il s’agira notamment de créer un plan avec un double circuit comprenant une voie piétons et une voie cyclistes
    • Faire réaliser un audit de l’état des pistes cyclables après avoir fait un appel pour que les cyclistes signalent les problèmes
    • Recenser tous les endroits dangereux par mauvais état de la voierie pour le public, les personnes âgées, les malvoyants, les chaises roulantes
    • Refaire passer le bus par Champ Vallée
    • Résoudre le problème de mobilité dans le quartier de Blocry en fonction du hall d’athlétisme en cours de construction et le projet de piscine olympique

    Echevinat des affaires universitaires et des hautes écoles

    • Renforcer le service à la société de l’Université par des synergies où c’est utile et possible
    • Renforcer l’identification à la ville des entreprises du parc scientifique qui sont sur la commune afin que celles-ci s’inscrivent encore plus dans la politique de développement durable et de mobilité douce de la ville

    Territoire

    • Vérifier la pertinence des affectations des surfaces des quartiers et y apporter de la diversification pour rendre le logement accessible
    • Renforcer le développement de potagers d’entreprises dans le parc scientifique
  • Rappel des points-clés concernant le centre-ville dans le programme Avenir-OLLN :
    • Développer un Schéma d’Aménagement innovant et créatif en valorisant piétons et cyclistes, mais aussi les liaisons avec d’autres quartiers et Louvain-la-Neuve
    • Il faut qu’il y fasse bon flâner, se réunir
    • Mixité sociale
    • Aménagement de la Dyle (promenade)
    • Connexions CentreàLLN par piste cyclable via le Bois des Rêves
    • Améliorer la mobilité pour les piétons : poussettes, chaises roulantes …
    • Valoriser le commerce de proximité
    • Augmenter le patrimoine foncier de la ville
    • Tout autre point repris dans le programme général

    Objectifs généraux pour redynamiser le Centre-ville

    (dans cette réflexion le centre s’étend sur un périmètre assez large –  en fonction des commerces existants)

    • Compte tenu des travaux envisagés place du Centre, il est nécessaire de concevoir la redynamisation du centre-ville en 2 étapes (court et long terme).
    • Dans tous les éléments de réflexion il est important de rendre le centre (principalement les abords du Bd Martin), attractif et convivial.
    • Cette réhabilitation du centre doit se faire à priori en y intégrant des espaces verts et permettre la rencontre des habitants et le public de passage.
    • Les commerces doivent certainement être un des moteurs principaux du centre car ce sont eux qui amèneront le public extérieur et permettront ainsi un brassage de la population du centre et hors-centre. Ils devront répondre à des critères ne les plaçant pas en conflit direct avec ceux présents au Douaire et dans l’idéal être complémentaires aux commerces existants dont ceux du Cœur de ville.
    • Quatre points d’analyse sont à considérer : le type d’habitat, l’approche commerciale, les animations et la structure à mettre en place pour répondre aux options présentées.

    Options analysées dans la réflexion à long terme

    Cette orientation à plus long terme est celle qui devrait orienter la réflexion générale pour ne pas devoir définir une  nouvelle orientation lors de la finition des travaux envisagés par la ville, dont l’échéance sera certainement de plusieurs années.

    • Envisager la création d’un pôle de commerces de plus haut de gamme, en ligne avec les commerces déjà repris au Cœur de Ville, attirant les clients souhaitant acheter des produits de haute qualité, tendance, et correspondant bien aux nouvelles orientations de leurs styles de vie et qui ne retrouvent pas ce type de commerces au Douaire, voire à l’Esplanade.
    • Il s’agit en fait de créer une entité regroupant les commerces déjà existants du Cœur de ville et de faire de l’Avenue du Douaire et du Bd Martin un endroit de découverte et de shopping agréable.
    • Il s’agit également de valoriser l’implantation de commerces non gérés par des chaînes, ou tout au plus certaines enseignes de commerces intégrés.
    • Le leitmotiv doit y être l’attrait du renouveau, du commerce durable, valorisant les artisans et des boutiques proposant des marques de prestiges, en ligne avec les aspirations du moment et futures de la clientèle; des boulangerie-pâtisseries de qualité et des boucheries artisanales. Sans oublier les services mais à ouverture pour le public. L’expression ancienne « avoir pignon sur rue » pourrait ainsi être revalorisée.
    • Il doit y intégrer des établissements Horeca (restaurants de bons niveaux, cafés attractifs, bars à vin…), provoquant ainsi des habitudes de fréquentation hors des heures habituelles de visites des commerces.
    • Il devrait également répondre aux besoins des habitants proches par des commerces de proximité aux horaires élargis.
    • Pour avoir le plaisir de s’y retrouver, il faudrait prévoir des espaces verts, ouverts à des animations de rue et de rencontre comme la construction d’un kiosque accueillant des artistes le we notamment.
    • Ceci implique d’une part que de nouveaux parkings en sous-sol soient disponibles Place du Centre pour ne pas dépendre exclusivement des parkings du Douaire. D’autre part l’endroit devrait être piétonnier, facilitant la flânerie et le « lèche-vitrines ».
    • Au niveau de l’habitat, il devrait être mixte socialement mais principalement composé de personnes souhaitant vivre en centre-ville, dont les jeunes familles ayant des moyens relativement supérieurs, en ligne avec ceux du Cœur de ville.

    Options analysées dans la réflexion à court terme

    • Pendant la période des travaux, il sera nécessaire de rendre le centre-ville accueillant, de promouvoir l’installation de commerces de proximité en attirant certains commerces en ligne avec les options futures. Il pourrait aussi valoriser la venue de commerces éphémères, permettant de remplir les espaces commerciaux disponibles.
    • Une politique d’aide à l’Horeca pourrait être envisagée afin de créer dès maintenant certaines habitudes de consommation, au même titre que l’est Carette notamment.
    • Pour rendre l’endroit attirant également il serait bon de créer un centre récréatif, véritable espace convivial d’échange présentant des animations complémentaires et en ligne avec le Centre Culturel. Il pourrait également accueillir des services permettant aux jeunes comme aux anciens de s’exprimer.
    • Valoriser certaines activités du quartier, comme la présence du marché en y offrant à certains producteurs moins présents actuellement de proposer leurs produits. Ce serait intéressant également d’étendre l’offre à des moments de disponibilité des personnes actives, le we par exemple.
    • Pour fidéliser la clientèle existante et attirer la nouvelle il serait bon de mettre en place des systèmes de fidélisation de clientèle utilisant des applications numériques comme le smartphone notamment. Ce serait une arme permettant aux commerçants formant le Centre-ville au sens large, d’être compétitif par rapport aux chaines.
    • Ces idées proposées pour le court terme, si la démarche est confirmée, pourraient enrichir le programme proposé pour le long terme.
  • Maintien du caractère rural de Céroux, Limauge, Ferrière et Pinchart.
  • Maintien du caractère regroupé de l’habitat.
  • Sauvegarde des zones agricoles sur le plateau de Céroux et les versants de Pinchart.
  • Actualiser et dynamiser le PCDN (Plan Communal du Développement de la Nature) en tenant compte des zones boisées et des zones humides et autres zones naturelles d’exception.
  • Maintenir et augmenter les moyens et ressources du CSLI (Centre Sportif Local Intégré) qui regroupe Complexe sportif de Blocry, le Centre sportif Jean Demeester, deux espaces multisports, la Pétanque du Blanc Ry, la plaine de la Chapelle aux Sabots, la plaine des Coquerées, le pôle sportif de Limelette, le Royal Ottignies-Stimont  et le Rugby Ottignies Clubs.
  • Mieux adapter la fiscalité sur les bâtiments agricoles et des autres artisans.
  • La valorisation des productions et services locaux et des modes de production respectueuses de l’environnement et de la biodiversité.
  • Encourager la vente directe chez le producteur et sur les marchés communaux.
  • Soutenir la diversification des productions agricoles et l’installation des jeunes agriculteurs
  • Œuvrer pour une meilleure cohabitation entre agriculteurs et non-agriculteurs grâce à une régulation adaptée du pouvoir public.
  • Les parcelles disponibles pour l’urbanisation à Limelette seront traitées conformément aux caractéristiques du bâti aéré environnant.
  • Le caractère résidentiel et familial restera privilégié.
  • Le cheminement piéton sera amélioré tout le long de l’Avenue Albert II.
  • Il sera aussi envisagé une liaison piétonne par-dessus les voies du chemin de fer dans le cadre du plan « vélo ».
  • La création d’un service de navettes inter-quartiers.
Notre programme participatif
Vos candidats
Cedric-du-Monceau
Cédric du Monceau
Ottignies

Candidat Bourgmestre

1er Echevin – aménagement du territoire – urbanisme – toponymie –

affaires économiques – commerce – classes moyennes – affaires rurales – emplois

Cedric a vraiment vécu de près l’évolution de notre Ville. Après une scolarité passée par le Petit Ry, l’école communale de Blocry, il vit le transfert de l’UCL comme étudiant avant de décrocher une maîtrise à Yale.

Il réalise un parcours professionnel dans le privé avant de diriger l’ONG WWF en France. En 2006 il revient dans sa ville natale où il est élu 1er Échevin. 

A 62 ans c’est fort de son parcours professionnel et de l’expérience acquise ces dernières années à la
gestion de notre ville qu’il se présente à votre suffrage avec une nouvelle équipe plurielle afin
d’améliorer davantage le bien vivre ensemble dans notre Ville.

0473 41 22 47
PP CANDIDATS AVENIR - Nadine Fraselle
Nadine Fraselle
Quartier de la Baraque à LLN

Gestionnaire de recherche – UCL

Nadine Fraselle est gestionnaire de recherche à l’UCL. Elle a acquis une expertise approfondie
en matière de droits des consommateurs et de développement durable aux niveaux belge et
européen et également dans les domaines de la santé, du surendettement des ménages, de la
responsabilité sociétale des entreprises, et des relations entre l’Union européenne et le Moyen-Orient.

Ses champs d’action privilégiés sont les suivants : les conditions de bien-être dans les familles, la santé, l’activité économique et sociale (économie circulaire), la citoyenneté, et la vie dans les quartiers (convivialité, embellissement et sérénité). 

Elle veut servir les habitants de notre commune en apportant un soutien proactif au
développement et à la valorisation de nouvelles activités pour les familles (parentalité,
médias, santé, questions intergénérationnelles). Elle souhaite développer ces activités en
concertation avec les jeunes, les femmes, les seniors.

0485 08 48 17
Benoit-Jacob
Benoit Jacob
Mousty

Echevin des sports – jeunesse – fêtes – tourisme – cultes – politique sociale

Benoit Jacob s’est établi à Céroux-Mousty en 1985. Enseignant de formation, la rencontre
avec les jeunes a toujours été sa priorité. La ville d’Ottignies-LLN a été le témoin de sa
carrière personnelle et politique.

Présent au conseil communal depuis 1991 et échevin depuis
12 ans, ses intérêts et ses actions sont multiples. Il encourage le sport qu’il tente de mettre à la
portée de tous, y compris aux personnes souffrant d’une pathologie chronique.

La ville, il la connaît bien. Le tourisme, l’accueil et la richesse culturelle sont parmi ses
préoccupations (les musées, les balades, l’ouverture prochainement d’un gite de 124 lits …). Il
aime aller à la rencontre des enfants, des parents, des plus jeunes et des aînés. Comme il a été
le plus jeune conseiller communal, il espère mettre bientôt à votre disposition son expérience
de grand-père actif.

0477 46 55 15
Christine Lejaer
Christine Van de Goor - Lejaer
Quartier de Limelette

Pharmacienne – Petit Ry

Originaire de Liège, je suis responsable de la pharmacie du Petit Ry depuis 25 ans.
Par mon métier et par les diverses activités dans le quartier ou la commune, j’ai le plaisir de
rencontrer beaucoup de monde et j’aime discuter avec tous. 

J’ai particulièrement à cœur que chacun se sente bien et aie l’occasion d’exprimer ses besoins.
La préservation de notre environnement est également dans mes préoccupations. 

Quand Yves Leroy et Benoit Jacob m’ont proposé de les rejoindre pour participer aux projets
de la commune, j’ai accepté de les soutenir car j’ai confiance en leurs idées et je compte
mettre mon énergie aux services des défis de demain.

0472 81 24 87‬
Yves-Leroy2
Yves Leroy
Quartier de Lauzelle

Président du refuge animalier Sans Collier

Originaire de Binche où il est toujours gille, Yves Leroy en a gardé un
sentiment d’identité très fort à la Ville qu’il a reporté sur Ottignies – Louvain –
la-Neuve où il vit depuis plus de trente ans.  

Il y a montré une passion pour le bien vivre ensemble dans sa vie
professionnelle tant à l’UCL comme directeur du service des sports et comme
facilitateur que pendant les 25 années durant lesquelles il a dirigé le Complexe
Sportif de Blocry ASBL où il a pu déployer des qualités de gestionnaire,
d’homme de dialogue et de décision. 

Cette passion, il l’a également montrée dans ses engagements associatifs. Il
été ainsi président de l’association du personnel de l’UCL qu’il a fondée
(ASPU) et président de l’association des établissements sportifs (AES) et dans
un tout autre domaine, il est président du refuge animalier
Sans Collier depuis 14 ans. 

Homme de défi ayant couru 46 marathons, il pratique maintenant la marche
nordique au quotidien et en randonnée.

0475 72 66 68
Alice Hubens
Alice Hubens
Louvain-la-Neuve

Etudiante en droit

Voilà 18 ans que je vis à Louvain la Neuve, ville de ma naissance. J’ai fait mes études primaires et secondaires au Lycée Martin V. A présent, je suis étudiante en droit à l’Université St Louis à Bruxelles. J’ai acquis une connaissance et une expérience des réalités de par mes longs séjours au Rwanda et au Burundi.

Je me présente aux élections communales car je souhaiterais pour ma ville un développement harmonieux en soutenant des circuits courts sur un modèle durable.De plus, il est important à mes yeux d’encourager une meilleure intégration des personnes âgées en augmentant l’habitat collectif des aînés.

Je souhaite aussi une amélioration rapide de la circulation intérieure et extérieure de LLN pour en garantir une meilleure fluidité.

0474 95 44 10
Vincent-Malvaux2
Vincent Malvaux
Quartier de Limelette

Médecin spécialiste (gynécologue) hospitalier – Maître de Stage à la Faculté de Médecine (UCL) – Professeur à L’ISEI (Institut Supérieur d’Enseignement Infirmier)

Habitant à Limelette depuis 20 ans et travaillant à la Clinique Saint-Pierre depuis 25 ans, je suis très
attaché à ma commune qui offre un cadre de vie et de travail privilégié. Adepte du vélo, de la
course à pied et de grandes randonnées, j’apprécie la beauté et la diversité des différentes
entités et je souhaite m’impliquer dans la préservation de ce bel environnement.

En tant que médecin hospitalier et coordinateur de la clinique du sein, j’apprécie le travail d’équipe
faisant intervenir et interagir de multiples compétences au service des patients. De même, une
commune a besoin de talents variés pour servir au mieux les besoins et attentes des citoyens.

La médecine, comme la politique, est un métier de services que l’on rend aux patients et aux
habitants dans le but d’améliorer leur bien-être et leur qualité de vie. Très sensible à la prise
en charge globale de la personne malade, je suis impliqué activement dans la gestion d’une
maison d’accompagnement des patients atteints d’un cancer (La Vie-là).

Enfin, étant marié et père de 4 enfants, encore étudiants, les problèmes de la mobilité et de l’accès au logement pour les jeunes me tiennent particulièrement à cœur.

0474 51 24 87
Edith Wattiaux
Edith Wattiaux
Céroux-Mousty

Professeur de français

Originaire de Nivelles, j’ai découvert Ottignies-Louvain-la-Neuve quand j’ai commencé mes études dans les années 2000. Je suis littéralement tombée sous le charme de cette ville et c’est tout naturellement que j’ai décidé de m’y installer. Cela fera bientôt 20 ans que j’y habite et y travaille.

Professeur de français dans l’enseignement professionnel depuis 14 ans, j’ai toujours accordé une attention particulière à conscientiser ces jeunes adultes afin de les aider à devenir des citoyens responsables, mais aussi des êtres humains respectueux de leur environnement.

Mon cheminement professionnel m’a amené à suivre une formation en PNL. Coach depuis 4 ans, je mets depuis lors mes compétences au service des adolescents afin de les accompagner au mieux dans leurs difficultés scolaires, relationnelles et la poursuite de leurs objectifs de vie.

Par ailleurs, j’aime depuis toujours partir à la découverte d’autres cultures et modes de vie, convaincue que le chemin vers l’autre mène à la découverte de soi.

0476 27 58 44‬
Denis-Heymans
Denis Heymans
Quartier du Stimont

Chercheur en chimie

Depuis 25 ans au boulot à vélo chaque jour avec bonheur. 5 km d’Ottignies à LLN donnent
l’occasion de voir grandir notre ville de l’intérieur. J’aime la belle place qu’elle fait à
l’Homme. Occasion aussi d’apprécier les énormes défis qui sont devant nous: mobilité
efficace et harmonieuse pour tous, habitat durable, interculturalité, économie et emploi,
espace verts. Nous avons encore du travail !

Ingénieur de formation, père de 4 enfants, je construis sur du solide et du durable avec
créativité. Auteurs d’une trentaine de brevets visant essentiellement des progrès
environnementaux. L’Homme est au cœur de mes engagements de chrétien. Tous les
hommes, les plus faibles d’abord. Avec mon épouse, Chantal, l’accueil harmonieux de
réfugiés, en collaboration avec les musulmans et la laïcité occupe la majorité de nos temps libres. 

Politiquement, je suis un libéral de gauche. C’est faire une place pour tous, dans notre vivre
ensemble, dans notre économie, sur notre terre, aujourd’hui et demain. Avec vous ?

0476 97 50 05
Monique-Bollen
Monique Lecat Bollen
Ottignies

Directrice adjointe au Lycée Martin V

Aujourd’hui, comme il y a six ans, je tiens à m’engager dans la vie de ma
commune et y soutenir nos valeurs et nos espoirs.

Par ma profession et mon statut de mère de famille nombreuse, je suis tout à fait indiquée pour pouvoir collaborer à tous les aspects liés à l’enfance et à la famille.Ma situation me permet d’être particulièrement attentive aux questions liées à l’enseignement, à la jeunesse, à la culture et à la qualité de la vie.

Mon premier combat est d’éveiller les jeunes à la citoyenneté engagée, de les inviter à prendre leurs responsabilités et de les rendre capables de comprendre le monde qui les entoure. Les jeunes doivent être acteurs de leur vie et non de simples consommateurs. Je suis aussi très sensible à l’intégration de la personne différente

Je suis prête à assumer de nouvelles responsabilités et je souhaite que mon investissement soit bénéfique à la Ville.

Marc Derudder
Marc Derudder
Blanc Ry

Ingénieur civil, cadre IT dans le secteur financier

Marié et père de deux enfants, je suis membre du staff d’Unité de la 25ème Six Vallées, unité scoute du Petit Ry.

Je suis également membre et past président du Lions Club de Wavre et administrateur de Horizons Neufs.

Épanouissement et Sérénité, deux mots-clés qui structurent ma vie, mes choix et mes
engagements -sociaux, environnementaux-, ainsi que mon action dans la Ville, si vous me confirmez votre soutien.
Originaire du Hainaut, j’ai pris racine ici, nos enfants y sont nés, et y grandissent: cette ville,
je l’ai choisie, et depuis 22 ans, sa vitalité ne cesse de m’éblouir. 

Je prends le train quotidiennement, les problèmes de mobilité, je les subis, les aménagements
de la gare, je les souhaite, une circulation plus fluide, j’en rêve. 

Ma priorité sera d’exploiter la proximité de l’université, la créativité des associations, le
dynamisme de la ville pour construire la smart city de demain: repensons la manière dont
nous bougeons, consommons, travaillons, vivons!

0494 56 71 45
Marie-Pierre-Lewalle
Marie-Pierre Lewalle
Blocry

Conseillère communale – Kinésithérapeute

Mariée, mère de cinq enfants et de trois petits enfants je suis Kinésithérapeute de formation.
Conseillière communale et Ottintoise de naissance, je suis fortement impliquée dans la vie sociale de
la commune.

Très active dans l’ASBL Entraide de Blocry, j’investis également mon temps de loisirs dans la paroisse
et le sport pour personnes handicapées. La famille, l’éducation des enfants, l’intégration de la personne fragilisée, âgée et moins valide mais aussi le maintien d’un environnement durable sont les problèmes qui m’interpellent.

Soucieuse du bien être, du respect des autres et de la nature, je veux développer notamment la
mobilité douce, les commerces de proximité, les infrastructures sportives, les espaces partagés afin
de favoriser des relations humaines positives. Je souhaite poursuivre mon engagement afin que chaque citoyen trouve la place qui lui convient dans une ville à taille humaine.

0494 25 22 61
35548133_401773576991839_8055776467243499520_n
Abdellah Taybi
Louvain-La-Neuve

Coordinateur de Tremplin pour la réussite et administrateur chez Agir ensemble

Mon objectif est que chaque citoyen se sente respecté et considéré et qu’il soit une valeur
ajoutée à notre ville. 

Néo-louvaniste depuis 1983, j’ai vécu le développement de Louvain-La-Neuve avec un certain
plaisir. Mon engagement associatif m’a permis de rencontrer des citoyens de notre commune
et certaines personnalités académiques comme politiques, ce qui m’a permis d’avoir une
expérience de terrain. 

J’accompagne les jeunes depuis des années dans leur scolarité mais aussi des moins jeunes
dans un but d’inclusion et de citoyenneté participative. En plus de mon activité professionnelle je mets mes services aux citoyens de ma ville depuis de nombreuses années. J’ai occupé la fonction de président du conseil consultatif intégration, administrateur au sein de la mosquée de Louvain-La-Neuve et président d’une association
pour la coopération au développement. 

Actuellement coordinateur de Tremplin pour la réussite et administrateur chez Agir ensemble
(accueil et intégration des réfugiés reconnus). 

Le vivre ensemble est une priorité pour moi.

Ria Debleeker
Ria De Cnop
Céroux

Agricultrice

Je me suis engagée sur la liste Avenir pour défendre tant le monde rural et agricole, qui en a besoin en cette période de méfiance alimentaire, que son paysage et ses villages. Céroux doit être préservé et une belle cohabitation entre anciens et nouveaux est le gage d’un cadre de vie chaleureux.

Protéger Céroux mais aussi tout le plateau agricole de la commune. Sur le plan de la vie en société, chacun devrait être engagé, à sa manière et selon ses moyens, dans le bénévolat, dans l’aide aux autres et la solidarité ; le public ne doit pas être la solution pour tout.

0479 23 69 62
Michael Gaux
Michaël Gaux
Limelette

Chef de cabinet adjoint du Ministre Carlo DI ANTONIO

Depuis mon arrivée dans la Commune il y a plus de 15 ans, j’ai vécu dans plusieurs quartiers
de Louvain-la-Neuve avant de m’installer définitivement à Limelette avec ma femme et ma
fille de 2 ans. Au cours de ces années, attaché à notre Commune et à son cadre de vie
exceptionnel, j’ai développé le besoin de tendre des passerelles pour mieux vivre ensemble.

Humaniste convaincu, je suis Chef de cabinet adjoint du ministre Carlo DI ANTONIO,
responsable de ses politiques en matière de Bien-être animal, d’Éducation à l’Environnement,
de Délinquance environnementale, d’Air et de Bruit. Autant dire que le Bien-être animal et
l’Environnement sont et resteront au cœur de mon engagement politique quotidien.
Juriste de formation, je souhaite vivement rassembler nos citoyens pour que, collectivement et
avec la plus grande transparence, nous puissions mettre en œuvre et construire notre projet
d’avenir pour la Commune.

À 33 ans, fort de mon parcours professionnel, de l’expérience acquise ces dernières années et
surtout de mes valeurs, je mets mes compétences aux service de tous et service de la gestion
de notre Commune. Aujourd’hui, comme il y a six ans, je souhaite ainsi poursuivre mon
engagement pour que nous puissions, ensemble, relever les défis de demain.

0498 62 97 28
Fabienne Charlier
Fabienne Charlier
Ottignies

Responsable infirmière

Née à Ottignies, mère native de Ceroux au Rue du Puits père originaire de
de couture saint germain Après avoir habité une dizaine d années à LLN j’ai décidé d’investir
dans un appartement au cœur de ville à Ottignies dans lequel j’habite actuellement.

Je travaille depuis 1980 au CHN William Lennox, tout d’abord comme éducatrice puis comme
infirmière et depuis plus de 30 ans, comme responsable infirmière dans différents services
tant chez les adultes que chez les enfants.

Dans le décours de mon cursus professionnel, j ai eu l’occasion de développer différents
projets dont la mise en place d’une équipe sports et le développement de l’handisport.
Actuellement, je suis responsable de l’équipe sport ayant comme mission d’encore développer
le handisport et d’améliorer l’infrastructure sportive.

Passionnée de sports, particulièrement de judo, et surtout du sport pour son côté pédagogique, ses valeurs que l on peut transmettre, j’ai créé des cours de judo au sein du CHN ouvert aussi aux personnes ´externes’. Au Judo
Club Clerlande, tous les cours sont mixtes’ valides et moins valides.

Mes forces : organisation, mise en place de projets. Petit à petit, mais sûrement . Fidèle à mes engagements.

Mes envies dans mon engagement : mobilité et accessibilité-personnes en situation de
handicap, sécurité pour tous dans le monde du handicap et dans la gestion d’équipe.

0478 95 87 96
René Henrion
René Henrion
Limelette

Président des Chœurs du Petit-Ry

Homme de communication ayant pratiqué le marketing et la communication durant toute ma carrière professionnelle, je suis depuis de nombreuses années, amoureux de la culture et avant tout du chant choral amateur. 

A ce titre, je préside les Chœurs du Petit-Ry depuis de longues années et j’ai eu le plaisir d’organiser avec notre chorale un rassemblement de 7 chorales toutes originaires de l’entité communale d’Ottignies Louvain-la-Neuve. Et ce pendant 3 jours au Centre Culturel de notre ville en septembre 2017. 

Je suis aussi administrateur de la Fédération chorale Wallonie-Bruxelles à Cœur Joie comptant 220 chorales et coordonne tous les deux ans l’organisation du Festival Namur en Chœurs rassemblant près de 30 chorales de tous types et de tous niveaux, dont plusieurs ottintoises. 

Ce qui m’attire le plus dans ces démarches, c’est l’envie de rassemblement qu’elle suscite auprès du public et des participants, par l’organisation d’activités culturelles ou autres festivités locales, proposées et soutenues par les comités de quartier, déjà bien présente dans l’ensemble de nos communes. 

Je souhaite contribuer, avec l’aide des autres candidats Avenir, en constituant une plateforme d’échanges d’idées et d’animations des quartiers en rassemblant les membres des comités de quartier et au travers eux, les citoyens et les activités diverses et besoins qu’ils représentent. Nous souhaitons vivement permettre à un maximum de nos concitoyens d’être acteurs de ses activités locales. 

En toute transparence, notre objectif est la réussite des défis de demain qui portent sur l’amélioration d’une manière de vivre, et vers un plus grand engagement personnel de chacun. Il est toujours plus facile de s’exprimer quand on est ‘porté’ par un groupe.

Marielle Lacroix
Marielle Lacroix
Louvain-La-Neuve

Etudiante en kinésithérapie

J’habite Louvain-la-Neuve depuis plus de 10 ans maintenant. Je suis une jeune triathlonienne et j’entame mon dernier mois de cursus à l’UCL afin de devenir kinésithérapeute.

Je m’intéresse donc à la santé, à l’éducation et au sport en général. De plus, l’écologie et l’environnement sont des sujets auxquels je suis sensible, notamment dans une optique de développement durable.

0475 39 26 86
Laurent Miraumont
Laurent Miraumont
Blanc Ry

Ouvrier dans le bâtiment

Travaillant pour une ASBL comme ouvrier du bâtiment, j’habite au Bois Papa au Blanc Ry. J’approche de la quarantaine. Je suis ottintois depuis 2009 mais je fréquente la ville et côtoie ses habitants depuis plus de 20 ans.

Comme écrit dans notre programme, il faut continuer de développer le sport dans notre ville et améliorer encore sa bonne organisation. Renforcer la sécurité des usagers deux roues ainsi que celle des piétons, notamment en sensibilisant tous les automobilistes.

J’espère pouvoir compter sur vous pour mettre nos projets à bien avec notre équipe et toutes ses qualités comme

Accessibilité

Volonté de bien faire

Ecoute des citoyens

Novateur avec notre programme participatif

Implication dans nos projets

Respect d’autrui

0478 30 27 33
Viviane Habimana
Viviane Habimana
Louvain-La-Neuve

Juriste – Coordinatrice éditorial aux Editions Van In – Administratrice de l’ASBL Carrefour Vincent Lebbe – Animatrice de chorales à St François

Originaire de la Région des Grands Lacs, je suis arrivée à Louvain-la-Neuve en 1999, je m’y suis tout de suite sentie chez moi, ce qui a contribué à ma parfaite intégration dans la société néo-louvaniste.

Préoccupée par l’éducation et l’épanouissement des jeunes, mon travail au sein d’une maison d’édition de manuels scolaires me permet de contribuer à la conception d’outils pédagogiques adaptés et de qualité.

L’épanouissement de tous, jeunes et moins jeunes, passe par un accès pour tous à la culture et au sport, un logement approprié, un emploi de choix, un environnement propre, des espaces verts en suffisance… autant de valeurs (défis) que je souhaite pour un meilleur Avenir pour Ottignies-Louvain-la-Neuve.

0489 24 55 75
Alain Tiri
Alain Tiri
Louvain-La-Neuve

Informaticien et bachelier en sciences religieuses

“Essayez de laisser ce monde un peu meilleur qu’il ne l’était quand vous y êtes venus”, Baden
Powell, dernière lettre aux scouts. 

Ottinto-néo-louvaniste depuis un an, je suis originaire du plateau de Herve. Grâce à mes sept
ans au séminaire, j’ai eu l’occasion de vivre trois ans à Limelette. Je suis marié depuis le 21
juillet 2016. Nous habitons au Blocry où nous accompagnons les étudiants du Foyer Saint-
Paul et nous allons bientôt nous installer dans le village de Mousty. 

Je suis informaticien sur des projets web à Liège. En variant mon temps de travail, je peux
terminer mon bac en sciences religieuses par internet. 

Ce qui m’importe en politique, c’est que l’on s’intéresse au bien de chaque personne
(personnalisme) plutôt qu’à un principe idéologique. Je suis pour l’écologie humaine. 

Mon parcours me rend sensible tant à l’importance du numérique qu’à une nouvelle fracture.
De nombreuses personnes ne savent pas utiliser internet. Que fait-on pour elles ?
Le numérique peut nous aider à trouver tant une place de parking, qu’un moyen facile pour
aller de Louvain-la-Neuve à l’hôpital. Je souhaite que ces technologies nous aident à
améliorer le lien entre les citoyens et les élus, ainsi qu’avec les services communaux.

Plus technique, je veux favoriser l’adoption des « logiciels libres » pour moins dépendre de
« technologies propriétaires étrangères ». 

De par notre vécu, je souhaite pousser à la création d’un lieu de mémoire pour les enfants
morts-nés.

0493 55 72 74
Florence Vanderstichelen
Florence Vanderstichelen
Louvain-La-Neuve

Directrice du Service d’aide aux étudiants – UCL

Habitante du quartier de la Baraque, je mène une vie bouillonnante entre mon poste de directrice du Service d’aide aux étudiants à l’UCL, mes quatre filles et la vie associative dans laquelle je suis investie. Arrivée à LLN comme étudiante en théologie, j’y ai construit ma famille et aujourd’hui je veux représenter ses habitants.

Trois projets me tiennent à cœur.
Maintenir la diversité des âges dans la commune en assurant l’accès au logement aux jeunes familles.
Soutenir le travail du CPAS, pour que toute personne dispose de moyens de vie décents.
Maintenir et développer le dialogue entre les habitants et les étudiants de Louvain-la-Neuve, notamment via une gestion réfléchie de l’espace urbain.

0473 60 35 67
Jeremy Tassetµ
Jeremy Tasset
Ottignies

Employé à l’ASBL Gratte

Dynamique et avec l’envie de rassembler les citoyens autour de valeurs humaines, je tiens à participer activement au développement de ma commune.

L’esprit rassembleur, j’ai créé il y a 6 ans le Hell’s Gate, un club de supporters des diables rouges. Composé majoritairement de jeunes de la région (250 membres), je prends en main divers événements liés au football. Via ce club, nous soutenons également divers projets sociaux, comme partir au stade avec de jeunes réfugiés.

Employé à l’ASBL Gratte à Louvain-la-Neuve, l’inclusion de la personne différente occupe une grande place dans ma vie.

Je suis motivé à mettre mes compétences au service de la ville et souhaite lui apporter une dynamique positive.

0476 01 73 23
Sandrine Mathot
Sandrine Mathot
Ottignies

Conseillère en Éducation à l’Environnement – Cabinet du Ministre Carlo DI ANTONIO

Etablie dans le Brabant wallon depuis 20 ans, j’ai choisi Ottignies-Louvain-la-Neuve pour y habiter avec ma famille en 2013. J’apprécie tous les jours les atouts de ma commune, la qualité de son cadre de vie, ses services, ses facilités.

Femme et humaniste convaincue, je suis maman de trois enfants. C’est donc tout naturellement que je me suis engagée dans l’éducation à l’environnement auprès du Ministre Carlo DI ANTONIO.

Sensibiliser les plus jeunes à l’environnement en réduisant nos déchets, en les recyclant, en consommant local, en privilégiant des alternatives aux pesticides à travers des gestes simples, quotidiens me semble essentiel pour protéger notre terre et bien sûr notre belle commune.

Par ailleurs, je suis d’avis que les idées et les projets sont plus riches lorsqu’ils sont partagés. Pas vous ?

0495 20 71 33
Thomas Grosjean
Thomas Grosjean
Ottignies

Profession libérale

Prévenir les burn-out des travailleurs, aider les étudiants et les ainés en dépression et sortir de nos écrans.

C’est cette touche de développement personnel pour toutes et tous que je souhaite insuffler dans notre Ville d’Ottignies Louvain-La-Neuve, notamment en échangeant nos expériences pour être en joie, en organisant des séminaires sur le bonheur, des « flash mob Zen » sur les places et parcs, soutenir les groupes de parole … et surtout, que tout le monde se sente intégré car c’est en aidant le harcelé mais aussi le harceleur, en écoutant le migrant … mais aussi celui qui le craint, qu’on aura une plus grande chance d’être efficace.

0497 50 35 55
Aurore Heruse
Aurore Heuse
Ottignies

Pilote professionnelle

En tant que jeune, diplômée et ottintoise, je m’attache à valoriser la richesse de la diversité et de la différence entre tous les habitants, ceux de toujours ou de passage, jeunes ou aînés, autochtones ou allochtones, de toutes confessions ou de coutumes.

Je tiens à promouvoir la culture sous toutes ses formes : rapport à la nature, accès à la connaissance et au savoir, découvertes des us, des coutumes, des visions du monde.

Très complice avec ma Grand-maman, ensemble nous allons défendre l’intergénérationnel et sommes déterminées à obtenir plus de logements pour les jeunes entrant dans la vie active et les jeunes familles.

0497 03 17 61
Vincent Courbet
Vincent Courbet
Ottignies

Indépendant dans le bâtiment

Né à Ottignies en 1980, je suis un Ottintois de souche depuis 4 générations. Indépendant dans le bâtiment, depuis près de 4 générations aussi, J’ai vu l’évolution du secteur et j’ai dû m’adapter en permanence. Je fais aussi partie de différents comités et ASBL, notamment je suis acteur dans mon quartier.

Mon projet pour Ottignies – LLN :

Écologie et économie d’énergie : apprendre, Ville et citoyens, à travers d’exemple concrets comment économiser l’énergie, chacun à son échelle et tous ensemble nous y arriverons.

Urbanisme de qualité et confort pour tous ses habitants : Je veux accueillir tout qui veut venir, mais nos quartiers doivent rester conviviaux et agréables à vivre.

Emploi et économie : développer les circuits courts et commerces de proximité

Sport et jeunesse : donner goût à participer à la vie sportive et associative de la Ville.

0477 28 29 20
Irène Heuse
Irène Heuse
Louvain-La-Neuve

Retraitée

J’habite à Louvain-La Neuve depuis 1977. Épouse de Jean-Marie Heuse (conseiller communal et échevin de la culture décédé en 2004).

Je suis maman et Grand-Maman d’une famille nombreuse.

Mes valeurs sont l’entraide, l’écoute, le partage et le soutien à l’éducation, la parentalité, la convivialité.

Mon souhait  est de contribuer humblement à permettre aux habitants de continuer à vivre dans une commune où il fait bon vivre  tous ensemble (enfants, étudiants, universités, hautes écoles, habitants, travailleurs, seniors …).

Je crois en l’Avenir pour Ottignies – Louvain-La Neuve !

0474 28 25 85
Patrick van laethem
Patrick van Laethem
Ottignies

Assistant social

Assistant social de formation, mon intérêt va évidemment vers le secteur social en général. Mon expertise tient plutôt vers le secteur de la jeunesse, mais également vers les questions de pauvreté. La jeunesse change et l’on doit continuer à la soutenir et à la conduire. Les questions de pauvreté restent complexes et les mesures actuelles ne permettent pas leur résorption. En tant que conseiller CPAS sortant, je pense qu’il faut intensifier les politiques d’aide et travailler davantage avec le secteur associatif.

J’ai également développé des compétences vers un tout autre domaine : celui de l’ornithologie et plus globalement, vers l’écologie et la promotion de la biodiversité.

Mon intérêt porte donc sur l’avenir de la biodiversité à Ottignies-LLN : si nous avons un bois magnifique grâce au garde-forestier de l’UCL, pour le reste, le centre-ville manque d’espaces naturels, la campagne est devenue stérile. La nature et la ville doivent apprendre à vivre ensemble, et elle pourra participer aux nouvelles manières de vivre ensemble.

0473 92 61 73
Monique-Misenga
Monique Misenga
Louvain-La-Neuve

Conseillère communale – Enseignante

Femme de terrain, je pense réunir les qualités, l’énergie et la passion
nécessaires pour relever les nouveaux défis qui se présentent à notre
commune. 

Mon cheval de bataille c’est l’éducation avec la formation du plus jeune au
plus âgé, valide et invalide ainsi que la revalorisation de la fonction
enseignante.

0488 72 75 49
Jeanne-Marie-Oleffe
Jeanne-Marie Oleffe
Ottignies

Conseillère communale – Conseillère CPAS

Ayant été échevine 6 ans puis présidente du CPAS 9 ans, je suis actuellement conseillère
communale et conseillère au CPAS. Mon but: encourager les plus jeunes et leur apporter mon
expérience sans les contraindre.

Mon souhait: que notre Ville soit accueillante pour tous et toutes et pour cela, développer des
politiques qui permettent notamment aux personnes moins favorisées de s’y épanouir
socialement, culturellement, sportivement…

010 41 98 14