Avenir, première force de le future majorité?